Vivre Encore

Vivre encore du projet «CrossOver». Mission résidence Zones de Jonction – L’Octroi / 2020
Performance-chorale (10min de représentation)

Dans le cadre de la mission du projet participatif et transversal «Cross-Over» il y a trois volets qui ont été crées et menés avec les pensionnaires du Centre d’accueil et de réinsertion sociale (ARS) Camille Mathis à Nancy. Ce projet de performance-chorale, qui est le premier volet, a été crée à partir de la chanson «Vivre encore» de Bernard Lavilliers. Celle-ci a été choisie parmi plusieurs propositions données aux participants. Elle entre en relation avec le vécu, la mémoire collective et individuelle des participants de ce projet.

Dès les premières rencontres en 2019 à l’ARS, les pensionnaires ont reçu une carte du quartier, ainsi qu’un petit carnet de notes. Sur chaque carte chaque participant a été invité à tracer les trajectoires quotidiennes parcourues dans le quartier. En parallèle, sur les carnets, chaque participant devait écrire de manière aléatoire et intuitive, ce qu’ils ressentaient lors de ces déplacements : les émotions, les sentiments, la narration du regard, en relation avec leur mémoire individuelle et leur vécu personnel et en écho à l’ouvrage de Georges Perec «Tentative d’épuisement d’un lieu Parisien», ouvrage proposé comme référence par le sociologue Johan Freichel, faisant allusion au lieu habité. Un atelier d’écriture a été mené en groupe à partir des phrases et des images récoltées. Ces mots issus de l’atelier d’écriture, sont acclamés lors de la performance en déambulant entre le public.

Chaque tracé réalisé sur la carte physique a été isolé et assemblés par la suite pour dessiner une carte mentale.

Ces tracés ont servi de base à la production d’une musique numérique, à la création d’un son expérimentale, c’est à dire, ces lignes «dessinées», selon les formes aléatoires apparentes, ont été traduites et importés dans un logiciel de traitement de son et ont donné lieu à différentes sonorités et niveau des décibels, à une nouvelle mélodie…

Cette «musique des trajectoires» est la base du départ de la performance.

Travail mené en dialogue avec le sociologue Johan Freichel.

Liste des mots issus de l’atelier d’écriture pour la performance-chorale «Vivre Encore»

L’inconnu

Puits sans fin

La passage

Les deux rives

J’irai à tâtons

Changement de vie

Vague à l’âme

Frontières invisibles

J’ai envie de vomir

La disparition

Espoir, désespoir

Eaux calmes

Trou sans fond

Dos au mur

Une fuite

Un voyage

Béton liquide

Horizon

La croisée des chemins

La plage

Gens remplis du vide

Je ne vois rien de visible

Ennui et lassitude

Soleil de plomb

Des eaux calmes

Plaque d’égout

La porte s’ouvre et se ferme

Je marche et je pense

Je ne passe pas sous une échelle

Il y a que de l’eau

Le couché du soleil dans la nuit

Tic-tac tic-tac

Café, clope, café, clope

Le noir et le blanc

Le bruit du vent

Le cri de l’eau

L’errance

Le silence

Je m’étouffe, je me noie

Nuit blanche

Cri de sang

Vivre encore

Aujourd’hui je suis en sucre

La pluie frappe le trottoir

Rien, absolument rien

C’est humide et il y a un odeur de vécu

Le plastique est bruyant et imperméable

Il y a des langues pleines des poils

Des chiens sans maître

Bruit liquide

Mon corps est tellement lourd

Mes pieds sont humides

Je suis petit, un élément insignifiant

Invisible, indicible

Je suis grand parce que je suis petit

Je suis cendre et je suis charbon

Je suis une goutte d’eau

Cette odeur de frites me donne la nausée

Cherche moi dans la rivière

L’enfermement